ico

Rabelais à volonté

You are here: Accueil » Culture » Rabelais à volonté

logo_annee_rabelais_webAu programme de Rabelais à volonté ?

D’avril à novembre 2017, retrouvez plus de 30 spectacles, des expositions, des conférences et pleins d’autres événements sur l’ensemble des 18 communes.

Une programmation ambitieuse et populaire est proposée avec de nombreux spectacles gratuits.

 

 

 SPECTACLES – CONFÉRENCES – FESTIVAL – et AUSSI….

SPECTACLES

 

spectacleSamedi 29 avril
Rivière – à partir de 15h – bords de Vienne – Gratuit
Le 3e jour ou la véritable, mais très personnelle et non exhaustive, histoire de la vigne et du vin, de la Genèse à nos jours. 
Théâtre d’objets, Cie du Petit Monde

Marionnettes-objets tirées du monde viticole et musiques de films cultes seront les protagonistes de cette histoire humoristico-pédago-œnologique. Le 3ème jour… ou la véritable – mais très personnelle et non exhaustive – Histoire de la Vigne et du Vin, de la Genèse à nos jours. Mélange de clins d’œil et de vérités historiques, le spectacle égrène avec humour le parcours de la vigne et du vin si chers à François Rabelais.

ptimonde.fr


spectacle
Samedi 29 avril
Rivière – à partir de 16h – bords de Vienne – Gratuit
Le vin c’est beaucoup plus que le vin
Dégustations chantées, Cie Parole en l’air

Mademoiselle Fiola et Monsieur Zo vous embarquent au cœur d’une thématique bien-connue de nos régions : le vin. Ce duo électrique nous transmet entre poésie et humour les secrets du travail de la terre, la beauté de la fabrication artisanale, le plaisir du palais, l’esprit du partage et de la célébration, la découverte de l’ivresse, ses joies, parfois même ses déchéances…  
Au-delà des textes et chansons autour du vin, ce cabaret littéraire fait résonner la complexité des relations humaines…avec ou sans alcool.

www.parole-enlair.fr


c'est la faute à rabelais spectacle de et avec Eugène DurifSamedi 29 avril
Couziers – 20h30 – Gratuit

C’est la faute à Rabelais
Théâtre musical – Eugène Durif, Cie L’envers du décor

Comme un hommage à une culture populaire, à la fois savante et très simple, Eugéne Durif distille un texte avec le sentiment de faire un retour vers le surgissement de notre langue pas encore passée à l’équarrissage du bon goût et de la juste mesure.
Deux saltimbanques s’arrêtent dans un lieu qu’ils vont habiter un instant.  Ils vont faire naître du théâtre…. Sans rime ni raison, mais en musique, chansons et calembours, contrepèteries, recettes de cuisine et blagues, mots-valises et coqs à l’âne, onomatopées, et autres…à la manière de Rabelais, sons et paroles dégèlent dans un beau concert de mots et sons.

www.cie-enversdudecor.com


L0023586 François-René, Vicomte de Chateaubriand (1768-1848) Credit: Wellcome Library, London. Wellcome Images images@wellcome.ac.uk http://wellcomeimages.org Francois-Auguste, Vicomte de Chateaubriand Lithograph 1832 By: Francois Seraphin Delpechafter: François Séraphin Delpech and Zéphirin-Félix-Jean-Marius BelliardPublished: [1832] Copyrighted work available under Creative Commons Attribution only licence CC BY 4.0 http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/Mercredi 3 mai
Avoine – 18h30 – médiathèque – Gratuit
Ils s’appelaient François
Concert-lecture – Par les élèves du CAEM

De François Rabelais à François Morel en passant par Chateaubriand, venez écouter des extraits de textes lus à voix haute accompagnés en musique par les élèves du CAEM.


5 Comment Pantagruel Rompit les andouillesSamedi 13 mai
Savigny-en-Véron – 11h – école – Gratuit
Comment Pantagruel rompit les andouilles au genoulx
Théâtre d’objets, Cie Anonima teatro

Un barbecue philologique en vieux « françois » organisé à partir d’un épisode de la vie tumultueuse de Pantagruel : le débarquement sur l’île Farouche « demeure et manoir antique des andouilles… ».
Assis sur des chaises longues sous un parasol, deux compères racontent une aventure drolatique du héros de Rabelais sur l’île Farouche, où les Andouilles sont en guerre avec leurs voisins. Avec une folie qui devient vite contagieuse, et une multitude d’objets (fourchettes, couteaux, peluches, cochon volant…), le récit prend une ampleur épique surprenante. La langue n’est pas un obstacle à la compréhension. Elle ajoute même de la fantaisie à cette création originale et gourmande qui nous propose, au final, de déguster une savoureuse saucisse. Bon spectacle, et bon appétit !

www.anonimateatro.com


7 éloge du verre de vin terSamedi 13 mai
Savigny-en-Véron -18h – écomusée – Tarifs : 4€/2€50/11€ forfait famille
Éloge du verre de vin
Visite théâtralisée, Cie Barroco théâtre

Entre blagues de comptoir et discours Rabelaisien, où quand la visite d’une cave tourne à la folie !
Quand la visite d’une cave tourne à la folie, quand le caviste se prend pour un comédien, quand le public est pris à partie, la dégustation d’un vin devient une aventure pleine de rebondissements.
De références littéraires en conversations de bistrots, d’anecdotes en dérision, d’envolées lyriques en appels téléphoniques intempestifs, le spectacle est un voyage à travers les histoires du vin, un hommage aux vignerons et une célébration des plaisirs de la vie.

www.barroco-theatre.com/barroco


rabelais_dore Samedi 13 mai
Beaumont-en-Véron – 20h30 – salle polyvalente – Tarifs : 9€/6€

Petite suite rabelaisienne

Concert-lecture par les élèves du CAEM
Interprétée par les élèves du CAEM, musique de S. Dubos et textes de X. Gallard.

Munis d’un savoureux sens de l’humour, S.Dubos et X. Gallard nous livrent une création originale inspirée par les personnages emblématiques de Francois Rabelais : Pantagruel, Gargantua et Picrochole.

 


8 les inestimables chroniques du bon géant gargantua ChinonSamedi 13 mai
Chinon – 21h – Collégiale St-Mexme  – Tarifs : 9€/6€
Les inestimables chroniques du bon géant gargantua
Fantaisie humoristique pour récitant et orchestre à cordes, Ensemble Scorda et chœur Alingavia

Rabelais, homme universel, humaniste, protéiforme, a tous les savoirs dans sa besace de moine. En particulier, la musique. Ses textes, ses personnages, les situations descriptives de ses romans vont inspirer les compositeurs de tous les pays à partir de la fin du XVIIIème siècle.
Avalanche de mots qui ont enrichi la langue française, rire carnavalesque qui pourfend les fanatismes, appétit gargantuesque qui coïncide avec une boulimie des livres et des savoirs, Rabelais fustige toutes les tentatives de domination fondées sur des prétendues certitudes. Or la dimension volcanique de l’œuvre a longtemps éclipsé son architecture. La sélection de pièces musicales inspirées des chroniques rabelaisiennes attire l’attention sur la manière dont l’auteur organise le ballet des mots et des sonorités. Si le style constitue l’architecture du sauvage, selon le mot d’un grand dramaturge, c’est assurément dans l’œuvre de François Rabelais que l’on ressent la tension la plus féconde entre la mesure et la démesure.

www.alingavia.fr/alingavia.html


5 Comment Pantagruel Rompit les andouillesDimanche 14 mai
Seuilly – 11h – cour de la Devinière – Musée Rabelais – Tarif : 4€
Comment pantagruel rompit les andouilles au genoulx  
Théâtre d’objets, Cie Anonima Teatro

Un barbecue philologique en vieux « françois » organisé à partir d’un épisode de la vie tumultueuse de Pantagruel : le débarquement sur l’île Farouche « demeure et manoir antique des andouilles… ».
Assis sur des chaises longues sous un parasol, deux compères racontent une aventure drolatique du héros de Rabelais sur l’île Farouche, où les Andouilles sont en guerre avec leurs voisins. Avec une folie qui devient vite contagieuse, et une multitude d’objets (fourchettes, couteaux, peluches, cochon volant…), le récit prend une ampleur épique surprenante. La langue n’est pas un obstacle à la compréhension. Elle ajoute même de la fantaisie à cette création originale et gourmande qui nous propose, au final, de déguster une savoureuse saucisse. Bon spectacle, et bon appétit !

www.anonimateatro.com


9 Le Rire est le propore de l'Homme 4Dimanche 14 mai
17h – Abbaye de Seuilly – Tarifs : 9€/6€
Rire est le propre de l’homme
Causerie musicale, Cie lyrique Après un rêve

Avec talent, la soprane et historienne de l’art Delphine Doriola propose autant  un concert qu’une grande leçon d’histoire !
Sous la forme des causeries de salon du XVIIIème siècle aimant  à mélanger les genres, lectures musiques et traits d’humour, musiciens et conteur expliquent comment les grand compositeurs des XVIIIème  et XIXème siècles ont puisé leur inspiration dans la Renaissance et plus particulièrement dans l’humour et la verve de  François Rabelais.
De l’Opéra à la chansonnette, venez rire aux aventures de Panurge et Pantagruel ! Nous vous recommandons un petit séjour à l’Abbaye de Thélème et vous promettons que vous repartirez avec un grand appétit de vivre !

apres.un.reve.free.fr


Le_Physetere,_par_Gustave_DoréSamedi 27 mai
Seuilly – 15h – Musée Rabelais la Devinière
Tarifs : 5€50/4€50/gratuit -7ans
Navigations autour d’un festin. Le Quart Livre
Concert-lecture, par les étudiants en master de musicologie de l’université François Rabelais de Tours

Un concert-lecture de fragments du Quart Livre de Rabelais, avec intermèdes musicaux et chansons… Entre mets et notes, voyage musical dans l’œuvre de Rabelais, réalisé et orchestré par les étudiants en Master de musicologie de l’université François Rabelais de Tours.

www.musee-rabelais.fr


16 La vie tréshorrificque du grand gargantua 2 Cie Nouveau Théatre populaire d'Angers St Benoit HuismesSamedi 10 juin
St-Benoît-la-Forêt – 17h – Plaine des Perrés – Gratuit
La vie tréshorrificque du grand Gargantua
Théâtre de tréteaux, Cie Théâtre Derrière le monde

Gargantua a faim. Faim de vin, de bouffe, de livres, faim de tout. Pour raconter son histoire épique, quatre acteurs plongent dans l’enfance du français, une enfance facétieuse et insolente, avec pour seule arme le rire. Pour nous raconter la bruyante vie de Gargantua qui toute sa vie toujours dira : « À boire ! À boire ! À boire ! ». Quatre acteurs célèbrent la théâtralité dans toutes ses dimensions. Avec des costumes médiévaux qui évoquent les détournements d’armures chez les Monty Python, ils se coltinent les méandres du récit et plongent les spectateurs dans des vagues renouvelées d’hilarité. Ce qui compte, c’est l’appétit de conter la vie tumultueuse du héros : il naît, il boit, il morve dans sa soupe, il jubile d’être au monde ; il part étudier, il compte les étoiles à quatre heures du matin, il se goinfre de savoirs ; il mène une guerre, prend des jets de canon pour une attaque de poux, diplomate mais toujours étonné de tout…

theatrederrierelemonde.com


c'est la faute à rabelais spectacle de et avec Eugène Durif

Samedi 10 juin
Marçay – 21h – salle des fêtes –
Gratuit

C’est la faute à Rabelais
Théâtre musical, Eugène Durif, Cie L’envers du décor

Comme un hommage à une culture populaire, à la fois savante et très simple, Eugéne Durif distille un texte avec le sentiment de faire un retour vers le surgissement de notre langue pas encore passée à l’équarrissage du bon goût et de la juste mesure.
Deux saltimbanques s’arrêtent dans un lieu qu’ils vont habiter un instant.  Ils vont faire naître du théâtre…. Sans rime ni raison, mais en musique, chansons et calembours, contrepèteries, recettes de cuisine et blagues, mots-valises et coqs à l’âne, onomatopées, et autres…à la manière de Rabelais, sons et paroles dégèlent dans un beau concert de mots et sons.

www.cie-enversdudecor.com


13 Traité du Bon usage du vin Cie en Toute liberté LernéDimanche 11 juin
La Roche-Clermault – à partir de 12h – place du village – Tarifs repas/spectacle : 22€/10€ (- 11 ans)
Traité de bon usage du vin
(repas / spectacle) – Cabaret / humour, Cie En Toutes Libertés

Trois comédiens  illustrent avec brio le pied de nez rabelaisien adressé aux conventions dans un spectacle qui navigue aux confins du théâtre, du cabaret et de l’humour.
Ils font vivre l’œuvre de Rabelais, en mots, notes, chants, chaire et vin. Un récit théâtral, musical et gustatif du Traité de bon usage de vin lequel est grand et perpétuel pour ébaudir âme et corps et contres diverses maladies  de membres extérieurs et intérieurs, composé au profit d’enlumineurs de museaux par maître Alcofribas, l’Architriclin du grand Pantagruel. Ce spectacle est sans contestation  possible une célébration hédoniste, un Requiem Bacchusien, une messe Dionysienne. Il est orchestré par trois dignitaires, le Grand Ordinateur (Cyril Giroux), la Grande Prêtresse (Odile Michel), le Grand Maître (Patrick Olivier).Et maintenant, chers Frères et Sœurs de la Confrérie des Enlumineurs de museau, In Vino Veritas !


14 La Dive Bouteille- Ensemble Doulce Mémoire Seuilly Manuel ManriqueDimanche 11 juin
Seuilly – 17h – Abbaye de Seuilly – Tarifs : 15€/12€/5€

La dive bouteille
Musique renaissance, Ensemble Doulce Mémoire

La Dive Bouteille est un spectacle joyeux, débridé et inventif, où défilent dans une succession de tableaux les grands thèmes de la Renaissance française, les ripailles, les amours, les spéculations philosophiques, la fête… tels qu’ils sont développés dans l’œuvre de François Rabelais.
Représenté en costume par un chanteur, un comédien et trois instrumentistes à la fois musiciens et acteurs, ce spectacle fait entendre les musiques citées dans l’œuvre de Rabelais (musiques populaires, chansons à danser et musique savante) écrites par les compositeurs de la cour de François Ier. Tous les instruments de la Renaissance sont à la fête : épinette, luth, guitare Renaissance, cistre, flûtes à bec, bombardes, doulçaine et… tournebout !
Ce spectacle, qui renoue avec l’esprit du cabaret, a été créé en 1998 à Timisoara (Roumanie) avant de partir en tournée en Croatie, Macédoine, Serbie, Slovaquie et Albanie. Depuis, La Dive Bouteille est reprise très régulièrement partout en France et à l’étranger, toujours avec le même succès !

www.doulcememoire.com


rabelais_doreMercredi 14 juin
Avoine – Centre social – 18h30 – Gratuit
Petite Suite rabelaisienne

Concert-lecture par les élèves du CAEM
Interprétée par les élèves du CAEM, musique de S. Dubos et textes de X. Gallard.

Munis d’un savoureux sens de l’humour, S.Dubos et X. Gallard nous livrent une création originale inspirée par les personnages emblématiques de Francois Rabelais : Pantagruel, Gargantua et Picrochole.


15 Debvoir est vertue V1Samedi 24 juin
Huismes – 16h – maison Max Ernst – Gratuit
La Vertu Héroïque
Conférence théâtralisée,  par Didier Galas

Qu’est-ce qu’un monde vertueux ? On trouvera dans ce montage de textes de Rabelais, la réponse à cette question. Mais quand Rabelais se fait philosophe, c’est avec drôlerie, en s’amusant avec le langage et le sens des histoires qu’il nous conte.
Ces histoires, et les commentaires qui les accompagnent proposent une définition de la vertu comme un humanisme : une transformation de l’être, qui exige une remise en question quotidienne de soi-même. C’est la vertu que chacun désire atteindre, la quintessence d’un trésor qui offre à celui qui y parvient la puissance du héros, qui transcende l’être humain.
Mais cette proposition est surtout une manière de faire entendre la parole directe de Rabelais, tirée de ses préfaces, confrontée à celle de sa fiction romanesque, empreinte de liberté et d’anarchisme, entre vice et vertu.

Texte et jeu : Didier Galas
Dispositif scénographique et dessins : Jean-François Guillon
Production : Les Hauts
Parleurs – Création 2017
https://www.facebook.com/CieLesHautsParleurs/

 


11La vie tréshorrificque du grand gargantua 1 Cie Nouveau Théatre populaire d'Angers St Benoit HuismesSamedi 24 juin
21h – Jardin du presbytère – Gratuit
La vie tréshorrificque du grand Gargantua
Théâtre de tréteaux, Cie Théâtre Derrière le monde

Gargantua a faim. Faim de vin, de bouffe, de livres, faim de tout. Pour raconter son histoire épique, quatre acteurs plongent dans l’enfance du français, une enfance facétieuse et insolente, avec pour seule arme le rire. Pour nous raconter la bruyante vie de Gargantua qui toute sa vie toujours dira : « À boire ! À boire ! À boire ! ». Quatre acteurs célèbrent la théâtralité dans toutes ses dimensions. Avec des costumes médiévaux qui évoquent les détournements d’armures chez les Monty Python, ils se coltinent les méandres du récit et plongent les spectateurs dans des vagues renouvelées d’hilarité. Ce qui compte, c’est l’appétit de conter la vie tumultueuse du héros : il naît, il boit, il morve dans sa soupe, il jubile d’être au monde ; il part étudier, il compte les étoiles à quatre heures du matin, il se goinfre de savoirs ; il mène une guerre, prend des jets de canon pour une attaque de poux, diplomate mais toujours étonné de tout…

theatrederrierelemonde.com


17 Dieu Erasme et moi Ecomusée et mediathéqueSamedi 22 juillet
Savigny-en-Véron – 15h – Ecomusée – Tarifs : 4€/2€50/11€ forfait famille
Dieu, Érasme et moi
Théâtre d’objets, Cie De capes et de mots.

Erasme est de retour ! Exhumé des vieux livres et réincarné dans une boulette de papier. Erasme au théâtre d’objets n’a rien perdu de son insolence : gare aux intégristes de tout poil…
A travers livres, lettres et pages chiffonnées, suivez le parcours d’Erasme, moinillon rebelle qui veut vivre de sa plume. Apprenez avec lui comment démasquer la folie du monde, dire leurs quatre vérités aux plus puissants tout en échappant à l’Inquisition (ça peut toujours servir). Une plongée pleine d’encre et de papier dans le redoutable XVIem siècle.
Lire Erasme, c’est entamer un vrai dialogue : au fil des pages, on se prend à protester, acquiescer ou éclater de rire. Et lorsqu’on relève le nez, notre monde semble souvent engoncé dans les mêmes impasses, les mêmes dangers que le redoutable XVIem siècle. Ce spectacle est né de ce dialogue et de ces questions.

decapesetdemots.com


spectacleSamedi 22 juillet
Cravant-les-Coteaux – à partir de 18h – Sanctuaire carolingien – Gratuit

Le 3e jour ou la véritable, mais très personnelle et non exhaustive, histoire de la vigne et du vin, de la Genèse à nos jours.
Théâtre d’objets, Cie du Petit Monde

Marionnettes-objets tirées du monde viticole et musiques de films cultes seront les protagonistes de cette histoire humoristico-pédago-œnologique. Le 3ème jour… ou la véritable – mais très personnelle et non exhaustive – Histoire de la Vigne et du Vin, de la Genèse à nos jours. Mélange de clins d’œil et de vérités historiques, le spectacle égrène avec humour le parcours de la vigne et du vin si chers à François Rabelais.

ptimonde.fr


 le cri de vinSamedi 22 juillet
Cravant-les-Coteaux – 19hSanctuaire CarolingienGratuit
Le cri du vin
Cabaret musical, Cie Le S.A.M.U. (Section artistico musicale d’urgence)Et le Bar animé de la Cie Bitonio

De Grèce en Perse, de Bourgogne en Rioja, en compagnie de Baudelaire, Desproges, Rabelais, et bien d’autres…. nous vous proposons une promenade vagabonde, voluptueuse et joyeuse au pays du vin et de l’ivresse.
Maintes jolies choses, au cours des siècles, ont été écrites sur ce fabuleux jus. Nous n’avons bien sûr pas pu faire le tour de ce savoureux répertoire, mais nous avons choisi quelques textes et chansons qui nous semblaient les plus gouleyants.
Musiques à boire d’un trait et mots divins à goûter, bouche ouverte et tête nue. Une brigade de serveurs-chanteurs, chics et attentionnés, servent à bonne température des grands crus de la littérature et des p’tits rouquins qui s’montent pas du col.
Un cabaret littéraire de la compagnie à fréquenter sans modération… car l’on sait bien que le vin est innocent, seul l’ivrogne est coupable !

www.ciebitonio.fr

 


 le cri de vinDimanche 23 juillet
Cinais – à partir de 12h – stade – Tarif repas/spectacle : 18€
Le cri du vin
Repas / spectacle – Cabaret musical
Cie Le S.A.M.U.  Et le Bar animé de la Cie Bitonio

www.ciebitonio.fr


17 Dieu Erasme et moi Ecomusée et mediathéqueDimanche 23 juillet
Savigny-en-Véron – 17h – écomusée – Tarifs : 4€/2€50/11€ forfait famille
Dieu, Érasme et moi
Théâtre d’objets, Cie De capes et de mots

Erasme est de retour ! Exhumé des vieux livres et réincarné dans une boulette de papier. Erasme au théâtre d’objets n’a rien perdu de son insolence : gare aux intégristes de tout poil…
A travers livres, lettres et pages chiffonnées, suivez le parcours d’Erasme, moinillon rebelle qui veut vivre de sa plume. Apprenez avec lui comment démasquer la folie du monde, dire leurs quatre vérités aux plus puissants tout en échappant à l’Inquisition (ça peut toujours servir). Une plongée pleine d’encre et de papier dans le redoutable XVIem siècle.
Lire Erasme, c’est entamer un vrai dialogue : au fil des pages, on se prend à protester, acquiescer ou éclater de rire. Et lorsqu’on relève le nez, notre monde semble souvent engoncé dans les mêmes impasses, les mêmes dangers que le redoutable XVIem siècle. Ce spectacle est né de ce dialogue et de ces questions.

decapesetdemots.com


22 Faict ce que voudras V1Dimanche 23 juillet
Chinon – 21h – Collégiale St-Mexme – Tarifs : 9€ / 6€
Faictz ce que voudras
Théâtre, Cie Grand théâtre

Début du XVIème siècle : le vieux Moyen-âge se meurt et la Renaissance est déjà là !  La compagnie Grand Théâtre mène l’enquête pour découvrir les mille et une vies de François Rabelais et découvrir l’humaniste qui se cache derrière ses personnages truculents.
L’œuvre de Rabelais, comme les géants qui la traversent, semble avoir englouti l’homme même : ce François Rabelais devenu nom commun se trouve réduit à sa « non-sustantificque moelle. » Est-ce le bon vivant que l’on se plaît à imaginer, mangeant et buvant du soir au matin ? Est-ce au contraire le plus studieux des moines, écrivant sans cesse, enfermé dans sa cellule ? N’est-il pas en proie à la censure religieuse, menacé d’excommunication ? Mais n’est-il pas dans le même temps en voyage officiel à Rome auprès du Pape ? Ne serait-il pas un peu espion ? N’est-ce tout simplement pas un indispensable érudit ?
Qui est-il donc, ce fameux François Rabelais qui vécut à une époque de profonds changements, politiques, religieux, artistiques. Nous tenons là un moyen de mener l’enquête !


www.legrandtheatre.fr


SEUILLY BALADE RABELAISJeudis 27 juillet, 3 et 10 août
Seuilly – Abbaye – Tarif : 10€50  (avec visite et fouée)
Rabelais s’en va t’en guerre
Balade littéraire et musicale – Cie Alborada

Venez dans la maison natale de Rabelais vous replonger dans l’esprit de l’auteur de Gargantua. Prenez le temps d’une balade entre La Devinière et l’Abbaye de Seuilly, entre vignes et champs de blé, pour se laisser conter les aventures des géants. Découvrez de façon inédite des extraits de l’œuvre de l’enfant du pays, en lectures et musique sur le sentier des guerres Picrocholines, puis laissez-vous tenter par un verre de Chinon, et quelques fouées chères à l’estomac de Gargantua.


Pantagruel's_childhood_Samedi 26 août
Thizay – 17h – Cour de l’école – Gratuit
Pour en finir avec Rabelais
Conférence théâtralisée, Jacques Auffray, Cie Maced (Mutuelle d’assurance contre l’ennui)

La Mutuelle d’Assurance contre l’Ennui et la Désespérance (La MACED) organise une conférence autour du rire thérapeutique.
Le président de la MACED, Jacques Eberst, présente l’invitée de la soirée, la rigologue du CHU de Montpellier, Eveline Coué, professeure agrégée de médecine, experte en rigologie.
A partir de l’œuvre littéraire et médicale de François Rabelais, la conférencière pose un regard singulier sur le grand homme. Rabelais le visionnaire dont les intuitions fortes se concrétiseront bien plus tard avec Freud et la psychanalyse.
Le pouvoir du rire se place ainsi au centre des réflexions. Comment Rabelais a-t-il pu exprimer tant de « blasphèmes » et échapper au pire des supplices ? C’est le moment où tout bascule, le sujet devient contemporain, pourquoi rit-on de moins en moins ? Faut-il rire de tout pour conserver la santé ? Doit-on se prononcer contre l’humour sans limite…


24 Trait du bon usage du vinSamedi 26 août
Lerné – 21h – Château de Chavigny – Gratuit
Traité de bon usage du vin
Cabaret / humour, Cie En toutes libertés

Trois comédiens  illustrent avec brio le pied de nez rabelaisien adressé aux conventions dans un spectacle qui navigue aux confins du théâtre, du cabaret et de l’humour.
Ils font vivre l’œuvre de Rabelais, en mots, notes, chants, chaire et vin. Un récit théâtral, musical et gustatif du Traité de bon usage de vin lequel est grand et perpétuel pour ébaudir âme et corps et contres diverses maladies  de membres extérieurs et intérieurs, composé au profit d’enlumineurs de museaux par maître Alcofribas, l’Architriclin du grand Pantagruel. Ce spectacle est sans contestation  possible une célébration hédoniste, un Requiem Bacchusien, une messe Dionysienne. Il est orchestré par trois dignitaires, le Grand Ordinateur (Cyril Giroux), la Grande Prêtresse (Odile Michel), le Grand Maître (Patrick Olivier).Et maintenant, chers Frères et Sœurs de la Confrérie des Enlumineurs de museau, In Vino Veritas !


Nostradamus_by_LemudDimanche 27 août
Seuilly – 17h –  musée Rabelais la Devinière / Abbaye – Tarifs : 9€/6€
Rabelais versus Nostradamus
Conférence théâtralisée, Cie Les hauts parleurs, précédée d’une visite commentée de la Devinière.

Visite commentée du Musée Rabelais / La Devinière par Alain Leconte, suivie d’une conférence théâtralisée

Deux illustres personnalités de la Renaissance ont pratiqué avec assiduité l’art divinatoire. L’un par jeu en imaginant des Almanachs pour chaque année et même une « Pantagrueline Pronostication » ; il s’agit de François Rabelais. L’autre a composé ses centuries et autres quatrains, investi d’une mission et d’une conviction : « tout le monde a le droit de savoir ». Celui-ci est mondialement connu et s’appelle Michel de Nostredame, dit Nostradamus. Les deux hommes se sont croisés de leur vivant sur les bancs de la même faculté de médecine à Montpellier.

Metteur en scène et comédien familier de Rabelais, Didier Galas propose d’éclairer les points de vue catastrophistes de Nostradamus par les inventions poétiques de l’auteur de Pantagruel. Il imagine cette joute prophétique comme un grand numéro de jonglage avec l’avenir. Sont également de la partie (par écrans vidéo interposés), l’écrivain François Bon et l’universitaire spécialiste du XVIème siècle, Ariane Bayle. Sur scène, Didier Galas n’a pas son pareil pour faire entendre toutes les richesses littéraires de la langue rabelaisienne. Il joue avec les mots mais aussi avec les images grâce au concours du plasticien Jean-François Guillon.

www.musee-rabelais.fr


26 RocaWally - credit-Jean-Pierre FrancisoudVendredi 22 septembre
Beaumont-en-Véron – 21h – Salle polyvalente – Tarifs : 12€
Roca, Wally, Rabelais… Cherchez l’intrus !
Humour, Vincent Roca et Wally.

Deux drôles d’oiseaux se livrent sans retenue à une festive joute verbale en hommage à François Rabelais,  un combat à mots nus, phrases délicates et refrains sans cholestérol.
Leur cahier des charges ? La légèreté ! Sur la balance, pas un gramme de gras, deux écritures aériennes, car, voyez-vous, ces deux-là ont de la plume ! Un émincé de traits d’esprit en apesanteur, avec pour seules armes une guitare aérienne et deux pupitres venus à pied.
Deux poids… démesure.
Vincent Roca et Wally ont travaillé ensemble dans le spectacle-hommage au vin, « …Et le vin fût »,
Ils ont parfois partagé la scène en croisant leurs univers. Spécialement sollicités par l’association les Festimontois dans le cadre de l’Année Rabelais, ils ont eu envie de monter un spectacle à eux. En toute amitié. En toute légèreté … en hommage au père de Gargantua.

www.vincent-roca.com


27 Eloge de la Folie Copyright PallagesSamedi 23 septembre
Anché – 17h – Salle des fêtes – Gratuit
Éloge de la folie d’après Érasme 
Théâtre, Cie Théâtre Derrière le monde

Érasme publie en 1511 une oeuvre satirique d’une ironie mordante, donnant la parole à Dame Folie.
Le Théâtre Derrière le Monde en signe une adaptation où le respect du texte et l’humour cohabitent avec une mise en scène originale et débridée. Ecrit en 1509 et dédié à son ami Thomas More, l’Eloge de la Folie fut un « best sellers » du XVIèm siècle. D’une rare violence contre les grands de son temps, Erasme échappa au bûcher grâce à ses appuis haut-placés, et en se cachant derrière un masque, comme les bouffons de cours, seules personnes autorisées à l’insolence.

theatrederrierelemonde.com


28 In Vino cie Manége Carré St GermainSamedi 23 septembre
St-Germain-sur-Vienne – 20h30 – Salle des fêtes – Gratuit
In vino
Théâtre burlesque, musical et participatif, Cie Manège carré

Une bonne occasion pour l’amoureux du vin d’enrichir ses connaissances œnologique et historique avec humour.
In Vino reprend et détourne avec humour les codes d’une conférence scientifique, les personnages deviennent alors ardents poètes, animateurs façon télé, buveurs invétérés, accoucheurs d’un jour… tentant désespérément de se sortir des situations les plus cocasses insolites et déjantées.
Ce trio infernal fait sortir du tonneau une myriade de surprises : saynètes, chanson, quizz musical… sans oublier  une incontournable « leçon de dégustation ».

www.manegecarre.com


29 Musique au temps de- Manuel ManriqueDimanche 24 septembre
Candes-st-Martin – 17h – Dans la cour de l’école Dutilleux – Tarifs : 15€/12€/5€
Musiques au temps de François Rabelais
Musique Renaissance, Ensemble Doulce Mémoire

Ecclésiastique, médecin, écrivain, juriste, érudit, François Rabelais connaissait aussi la musique de manière très approfondie et celle-ci imprègne toute son oeuvre.
François Rabelais connait parfaitement les compositeurs de son temps, il va jusqu’à en donner une liste de 56 noms dans le prologue du Quart Livre ! Les musiciens de Doulce Mémoire vous invitent à découvrir ici toutes les musiques et les compositeurs cités dans l’oeuvre de Rabelais, « dégelés » pour l’occasion, comme vous ne les avez jamais entendus !

www.doulcememoire.com


30 un gros gras grand Gargantua SeuillySamedi 25 novembre
Avoine – 20h30 – Espace culturel – Tarifs : 6€/4€50
Un gros, gras, grand Gargantua
Théâtre / marionnette, Cie Isabelle Starkier

L’écriture contemporaine mêlée au texte de Rabelais révèle l’actualité de cette fable humaniste en dressant un constat drolatique de notre société de consommation.
Alcofribas a 11 ans, il est rond, trop rond… comme le casque vissé sur ses oreilles, relié à sa DS. Alcofribas est gros et solitaire. Il engloutit des frites et des cupcakes en jouant sur ses consoles. Un jour, il part en cure d’amaigrissement à la clinique de Thélème. Là, il rentre dans le Livre de Rabelais, rencontre Gargantua, découvre qu’il descend de la lignée.

cieisabellestarkier.fr

EXPOSITIONS

Rabelais_by_dore10 juin  >> 12 novembre 2017
Seuilly – Musée Rabelais la Devinière
Rabelais versus Nostradamus
Rabelais et Nostradamus, deux contemporains de formation commune. Ces deux médecins issus des rangs de la faculté de médecine de Montpellier, vont développer la même curiosité pour toutes les disciplines y compris les savoirs ésotériques : l’alchimie, la Kabbale, et l’astrologie. Si Nostradamus compose des Centuries faisant appel à l’astrologie judiciaire, sources de nombreuses interprétations encore aujourd’hui ; Rabelais lui développe la joyeuse pronostication. A l’art prophétique sérieux et inquiétant de Nostradamus ; Rabelais répond dans ses romans et ses Pantagruélines pronostications par la condamnation de cette
« science d’avenir ». Peu connus, les pronostications et les almanachs de Rabelais constituent une charge contre l’astrologie divinatrice, violemment caricaturée par l’usage de jeux de mots, de calembours et de lapalissades avant l’heure.
La scénographie retrace le parcours de ces deux savants de la Renaissance. Une exposition conçue à partir de présentation d’éditions rares, d’objets liés à l’astronomie, qui s’étend dans les caves et les jardins de La Devinière par la mise en scène de la confrontation entre pronostications humoristiques et prédictions perpétuelles : Rabelais vs Nostradamus.

Jours et horaires d’ouverture :
1er avril-30 juin : 10h-12h30 et 14h-18h
1er juillet-31 août : 10h-19h
1er-30 septembre : 10h-12h30 et 14h-18h
1er octobre-31 mars : 10h-12h30 et 14h-17h (fermé le mardi)

Visite guidée incluse dans le prix d’entrée aux horaires annoncés : 11h15/ 15h15/16h30/17h30, ou visite libre.
Musée Rabelais, La Devinière – Seuilly – Tel : 02 47 95 91 18
museerabelais@departement-touraine.fr
www.musee-rabelais.fr 


visuel Paroles à Boire25/03 >> 13/11
Chinon Musée le Carroi
Paroles à boire
La deuxième plus grande collection de verrerie, après celle du Musée Corning à New York, est exposée au musée le Carroi à Chinon durant toute la saison 2017.

Le musée le Carroi à Chinon rend hommage à François Rabelais en présentant dans ses vitrines du 3ème étage et dans toutes ses salles, les plus belles pièces de verrerie datant de l’antiquité jusqu’au 21ème siècle issues de toutes les écoles européennes et du Moyen-Orient. Une traversée de l’histoire du verre étendue sur plus de 400m² rendue possible par le Musée du Grand Curtius à Liège.

Cette collection a donné lieu à plusieurs expositions, organisées à la fin des années 1990 et au cours des années 2000, comme « Le verre de Venise, ses origines, son rayonnement » et « Le verre dans tout son éclat » présentées avec succès au Japon, en Roumanie, en Turquie, en Italie, en Belgique, et en Finlande. L’exposition sera également ponctuée d’intrusions d’œuvres contemporaines, de poèmes et d’une sélection de calligrammes (poèmes en forme d’objets : bouteilles, verres, calices) du 16ème siècle à nos jours. Des conférences sur l’histoire du verre, des visites commentées, une brocante verrerie dans le square du musée, des ateliers pour les plus jeunes, et un grand pique-nique viendront ponctuer cette programmation.

Musée le Carroi : 44 rue haute Saint-Maurice
37500 Chinon – Tél. 02 47 93 18 12
musee-lecarroi@cc-cvl.fr
www.chinon-vienne-loire.fr/culture/musee-le-carroi
Facebook : le carroi musée Chinon – Twitter : lecarroichinon
Du 25 mars au 30 avril et du 23 septembre au 13 novembre >> du vendredi au dimanche de 14h à 18h
Du 1er mai au 18 septembre
>> du mercredi au lundi de 14h30 à 18h30
Tarif : 3€ et gratuit pour les – de 12 ans


comediedulangage

Jacques Lizène « Duchamp croisé Rabelais »

06/05 >> 22/10
Galerie contemporaine de l’hôtel de ville – Chinon-
« La comédie du langage »

La galerie de l’hôtel de ville revient sur un aspect important de la langue de Rabelais : la sémantique et les jeux de langage. Anagrammes, palindromes, contrepèteries, exercices de styles, calembours, aphorismes sont au programme d’une sélection d’œuvres des cent dernières années. La Dive Bouteille de Rabelais entre en dialogue avec les calligrammes de Guillaume Apollinaire. Alfred Jarry considérait François Rabelais comme le père de la Pataphysique. Le plus célèbre satrape du collège de Pataphysique a d’ailleurs été Marcel Duchamp.

Cette exposition est un hommage à Rabelais et à la richesse de notre langage. A la fin de l’exposition nous pourrons saluer ALCOFRIBAS NASIER (l’anagramme de François Rabelais) en lui disant  » Aureboire « , le titre d’une œuvre de l’artiste belge Pol Pierart.

Cette exposition se poursuit au musée le Carroi avec «Y naît l’image innée» de l’artiste Charles Dreyfus, inclassable ouvreur de boîtes et de pistes… Une philosophie nourrie au lait de Buster Keaton, par des gags audio-verbaux-visuels.

Avec : Alphonse Allais, Marcel Duchamp, Guillaume Apollinaire, Robert  Filliou, Jean  Dupuy, Francine Flandrin, Art & Language, Sammy Engramer, Pol Pierart, Charles Dreyfus, Anabelle Hulaut, Gherasim Lucas, François Dufrêne, Olga Adorno, Raphael Van Lerberghe, Jacques Lizène, Christian Xatrec, François Morellet, Patrice Lerochereuil, Ken Friedmann, Jacques Charlier, Zhuo Qi, Joël Hubaut, Raymond Hains, Jacques Halbert, Alain Snyers, ….

Galerie de l’hôtel de ville : place du Général de Gaulle 37500 Chinon
arts@ville-chinon.com – tél. 02 47 93 04 92
Du 6 mai au 22 septembre – du mercredi au lundi de 15h à 18h
Du 23 septembre au 5 novembre – du vendredi au dimanche de 15h à 18h


illustration_rabelais02 octobre >> 28 octobre
Avoine – médiathèque du véron
Illustrations de l’œuvre de Rabelais à travers le temps
Au cours de l’histoire, les textes de François Rabelais ont inspiré de nombreux artistes qui ont abondement illustré son œuvre. Depuis Les songes drolatiques de Pantagruel, une série de 120 gravures publiée par Richard Breton en 1565 à Gustave Doré en passant par Dali ou encore Samivel, cette exposition vous propose de découvrir ou re-découvrir l’iconographie rabelaisienne à travers les thèmes ainsi que les personnages célèbres mis en scène par Rabelais, parfois très librement interprétés, sous forme de gravures, affiches, livres anciens et albums.
Dans le cadre de cette exposition, les bibliothécaires proposeront des séances de lecture et ateliers créatifs sur le thème des géants dans les bibliothèques du réseau.

Vendredi 6 octobre – 18h30
Lectures théâtralisées
Inauguration de l’exposition avec la compagnie Le théâtre Derrière le Monde.
François Rabelais, connu comme le grand inventeur de la langue française, est aussi l’inventeur géant d’une langue libre : le français d’avant l’Académie, le français de la libre pensée. C’est donc dans la version originale de ses textes, en françois, que les comédiens ont choisi d’aborder avec ses héros les grands thèmes de l’humanité.
Tout public

Médiathèque du Véron : 02 47 98 19 19
bibliotheques.cc-cvl.fr


expo-Rabelais_ecomusée15/04 >> 05/11
Savigny-en-véron – Ecomusee du véron
Rabelais, un humanisme dévoilé
Qui se cache derrière l’effigie de Rabelais que nous aimons tant nous approprier en Chinonais? Qui est cet homme tantôt moine, médecin, écrivain, et toujours philosophe ? Un humaniste ?
Venez découvrir l’univers passionnant de cet homme de la Renaissance à l’insatiable curiosité. L’exposition se présente comme un voyage. Remontez le temps à la période de la Renaissance et découvrez l’âge d’or de l’humanisme. Prolongez le voyage dans l’univers symbolique d’une œuvre foisonnante qu’il vous reste à décrypter.

Venez découvrir l’actualité de la pensée de ce philosophe chinonais et revivez les faits et prouesses des géants au cœur de notre territoire !

Puis posez-vous cette question: quel humaniste êtes-vous ?

Scénographie constituée de livres et d’objets datés de la période de Rabelais. Parcours pédagogique interactif adaptés aux enfants.

Plein tarif : 4 € demi-tarif : 2,50 € forfait famille : 11 €
Horaires & périodes d’ouverture
Du 15/04/2017 au 31/05/2017 &
du 01/10/2017 au 05/11/2017   
10H – 12h30 / 14h – 18h
Ouvert uniquement l’après-midi les week-ends et jours fériés.
(Le musée est fermé les 1er mai et 1er novembre)
Du 01/06/2017 au 30/09/2017
10H – 12h30 / 14h – 18h.
Ouverture jusqu’à 19h les week-ends et jours fériés.
(Le musée est fermé les 1er mai et 1er novembre)
Ecomusée du Véron – 80, route de Candes -37420 Savigny-en-Véron
02 47 58 09 05 – ecomusee@cc-cvl.fr
www.cc-cvl.fr/ecomusee


Rabelais0129/05 >> 22/10
Huismes – Maison Max Ernst – Entrée libre
Rabelais / Dada

Dominique Marchès, propriétaire de la Maison Max Ernst et commissaire de l’exposition, nous entraîne dans un étrange et évident parallèle entre le Dadaïsme du début du XXème siècle et le philosophe impertinent de la Renaissance Française.
En 1959, Max Ernst rendait un hommage appuyé à François Rabelais et au paysage chinonais avec son célèbre tableau « Le Jardin de la France ». L’artiste, comme ses amis dadaïstes, surréalistes, poètes et pataphysiciens connaissait l’écrivain et philosophe qui avait marqué avec à-propos le XVIème siècle.
Le 19 juin 1959, lors d’un entretien radiophonique, Marcel Duchamp affirme la réalité universelle de Dada, bien avant sa création par les poètes de Zurich en 1916-1918, et précise son propos par cet exemple : « Rabelais is in essence a Dada ».
Ainsi, l’ami de Max Ernst cite notre grande figure locale, dans une histoire sans frontière, celle d’un philosophe humaniste, inventif et intemporel, rejetant les superstitions et l’obscurantisme religieux qui mit l’Europe à feu et à sang. Une position qui fait écho à notre époque contemporaine.

Maison Max Ernst : 12 rue de la Chancellerie – Huismes
06 89 93 52 23
maison-max-ernst.org
Du vendredi au dimanche de 14h à 19h, visites commentées pour les groupes, sur réservation


Vendredi 19 et samedi 20 mai
Chinon – Lycée rabelais – 14h > 16h30
Rire en mots  – Rire et le vin   
Dans le cadre du jubilé du lycée Rabelais
Deux expositions conçues par les lycéens dans le cadre du jubilé du Lycée Rabelais
Projet en partenariat avec le Musée Rabelais.
Visites commentées par les lycéens les 19 et 20 mai.

Lycée Rabelais : www.lyceerabelais.fr

 


Maison_à_pans_de_bois_n°73_JJR03/04 >> 17/09
Chinon – Maison du patrimoine
Chinon au temps de Rabelais
La Renaissance dans la ville

Cette exposition propose une balade à travers Chinon au temps de Rabelais. La ville médiévale s’ouvre à la Renaissance dans ses hôtels particuliers, ses églises mais aussi à travers des œuvres d’art insignes présentées au Carroi-musée. Il s’agit aussi de découvrir les endroits de Chinon où se concentre le souvenir du grand humaniste, de sa maison de famille aux Caves painctes en passant par la statue sur les bords de la Vienne.

Maison du patrimoine. Du lundi au vendredi de 14h à 17h30. Entrée libre.
www.ville-chinon.com

CONFERENCES

Samedi 20 mai
Chinon – 10h – Amphithéâtre du lycée Rabelais
François Rabelais
par Alain Lecomte, responsable du musée Rabelais la Devinière. Dans le cadre du jubilé du lycée Rabelais

09 novembre 2017
Savigny-en-Véron – 20h30 – Ecomusée – Tarifs : 4€/2€50/11€ forfait famille
Rabelais et la médecine
Par Concetta Pennuto, maître de conférences à l’université de Tours (CESR), enseigne l’histoire de la médecine et la langue latine. Ses recherches portent sur l’histoire de la médecine à la Renaissance et en particulier sur les maladies contagieuses, la médecine astrologique, la gymnastique médicale, la santé des femmes, les savoirs chirurgicaux. Elle évoquera les pratiques médicales à la Renaissance et les explorations médicales de François Rabelais.

Samedi 30 septembre
Savigny-en-Véron – 10h – Ecomusée – Tarifs : 4€/2€50/11€ forfait famille
Conférence  » Rabelais sans modération «  par B. Pinchard, Doyen de la faculté de philosophie de Lyon III
Ancien professeur du CESR de Tours, toujours très attaché à la Touraine, M.Pinchard consacre à Rabelais une place toute particulière dans ses recherches.
Au menu de cette philosophie Rabelaisienne, l’éducation des géants. Peut-on tout engloutir, jusqu’au monde lui-même ? Comment l’insatiabilité de la faim dénonce-t-elle l’éternel gigantisme des désirs humains ? Un voyage avec philosophie jusque dans la bouche des géants…

13 juin 2017
Chinon – 20h30 – Musée le Carroi
Du verre au cristal
Tarif : 3€/gratuit -12 ans
Conférence sur l’histoire du verre, en lien avec l’exposition « Paroles à boire »
Par Ann Chevalier, historienne de l’art

10 octobre 2017
Chinon – 20h30 – Musée le Carroi
Les verres de Venise
Tarif : 3€/gratuit -12 ans
Conférence en lien avec l’exposition « Paroles à boire »
Par Ann Chevalier, historienne de l’art

FESTIVAL

Du 10 au 12 novembre
Chinon – Seuilly
Guerre et Rabelais
Festival « Les Nourritures élémentaires » organisé par l’association Chinons, en partenariat avec le syndicat des vins de Chinon, la CCCVL, la ville de Chinon, et le musée Rabelais la Devinière.

Depuis deux ans, ce festival sur Rabelais propose de découvrir des thèmes chers à l’écrivain. Après la Nourriture, le Rire, cette année : la Guerre. Cycle de conférences, rencontres et dégustations. Redonner la parole à Rabelais et réactiver au sens propre l’oracle de Dive Bouteille : le vin, mais pour y puiser une vérité, uns avoir !

ET AUSSI

Dimanche 2 avril

Seuilly – 15h – Musée Rabelais La Devinière
Tarifs : 5€50/4€50/gratuit -7ans
Séjour d’auteur à la Devinière : Rencontre avec l’écrivaine Hélène Gaudy
Après une immersion chez Rabelais, Hélène Gaudy revient avec un texte original qu’elle partage avec le public. Une rencontre entre deux univers littéraires qui permet échange, le débat et surprise.
www.musee-rabelais.fr 

Vendredi 7 avril
Chinon – 20h – Espace Rabelais – Gratuit
Bal Renaissance
Par le conservatoire intercommunal de musique et de danse Pierre Tabart

Musique à danser proposée par les élèves et professeurs du conservatoire. Le Bal sera animé par un Maître de Danse qui vous permettra de vous essayer aux pas de la Renaissance. Les membres de l’association « Carnaval Renaissance »  apporteront leur énergie authentique grâce à leurs costumes d’époque. Soirée festive en perspective.

Dimanche 30 avril et 5 novembre
Savigny-en-Véron – 15h – Ecomusée – Tarifs : 4€/2€50/11€ forfait famille
 Visite guidée de l’exposition « Rabelais, un humanisme dévoilé »

Samedi 10 juin
Chinon – 14h – centre ville – Gratuit
Défilé Renaissance
Par le collectif Carnaval
Re-Naissance  Chinon
A l’initiative du collectif Carnaval Re-naissance Chinon, venez assister et pourquoi pas participer à cette 1ère édition du Carnaval Renaissance. Le but de cette association est de réaliser de beaux costumes de cour Renaissance, tout en faisant aussi renaître des personnages célèbres de cette époque, allant d’Anne de Bretagne à Marguerite de Valois, en passant par Rabelais, Léonard de Vinci et bien d’autres. Seule exception à cette époque, Jeanne d’Arc, du fait de sa présence historique à Chinon au Moyen Age. Une quinzaine de personnes costumées déambuleront à partir de 14h dans les rues de Chinon, se posant ça et là, offrant étonnement et émerveillement aux passants. Puis à 17h, tous se rassembleront place du Général de Gaulle pour défiler ensemble.
Infos : 02.47.93.04.92

Samedi 24 juin
Huismes – 18h – rdv jardin du presbytère – Gratuit
A l’ascension du mont Sigou
Randonnée-dégustation
Voici une bien curieuse invitation : au départ du jardin de Presbytère, au cœur du village, nous vous convions à une petite randonnée (environ 4 kms) pour partir déguster un bon vin de Loire et quelques généreuses paroles rabelaisiennes lues par le docte Didier Galas au « sommet » du Mont Sigou, l’un des nombreux sites de la cartographie imaginaire de François Rabelais. De retour au jardin du presbytère, cette randonnée apéritive sera suivie d’un dîner puis d’un spectacle en compagnie des comédiens du Nouveau Théâtre Populaire d’Angers.

Vendredi 23 juin
Savigny-en-Véron – 19h30 – Ecomusée du Véron – Tarifs : 8€/5€
Banquet en musique
(repas de fouées servi par l’APEV accompagné de musique Renaissance par le CAEM)
Repas de fouées et de fouaces servi par l’association pour l’écomusée du Véron accompagné de musique classique / jazz par le CAEM

Comme chez Platon, la table occupe une place essentielle dans l’œuvre de Rabelais. C’est un espace où l’on se rassasie mais aussi où l’on échange, où l’on recherche la vérité. C’est un espace de sociabilité où règne le bien-vivre ensemble en laissant libre cours à la discussion, à l’émergence de la pensée. Venez profiter d’un moment convivial et musical en dégustant les fouaces mythiques du Gargantua ! Bon appétit !

Lundi 30 octobre
Savigny en Véron – 14h30 – Ecomusée – Tarif : 5€
Quel humaniste es-tu ?
Atelier jeune public
Qui suis-je ? Qui aimerais-je être ? Ou vivrais-je ? A quelle époque aimerais-je voyager ?
Après une initiation à la symbolique des couleurs du Moyen-âge et de la Renaissance et à l’iconographie, les élèves utiliseront ces connaissances pour réaliser un portait fait d’images et de couleurs qui leurs ressemblent ou auxquelles ils aspirent.

Vendredi 17 novembre
Azay-le-Rideau, Bourgueil, Chinon, l’Ile-bouchard, Langeais, Richelieu et Sainte-Maure-de-Touraine – début à 18h30 dans chaque commune  – Gratuit
La dictée de Rabelais
par l’association lire et dire
Comme tous les ans, Lire et Dire organise en automne sa dictée traditionnelle qui met en amicale concurrence les villes d’Azay-le-Rideau/Cheillé, Bourgueil, Chinon, l’Île-Bouchard, Langeais, Richelieu et Sainte-Maure. Pour 2017 et dans le cadre de l’évènement Rabelais à Volonté, Lire et dire vous concocte une dictée spéciale s’inspirant librement de l’œuvre de François Rabelais.
Infos : 02.47.93.04.92

Lectures musicales et diverses animations sur l’ensemble du réseau de lecture publique

Master class à destination des élèves du conservatoire de musique et de danse par un
« Maître à danser » spécialisé dans la danse Renaissance.

Visites commentées – Midi patrimoine
Chinon au temps de Rabelais

Un mardi par mois de 12h à 13h. – Tarif : 2,50 € et gratuit – de 12 ans

Renaissance dans les peintures à fresque
Mardi 12 janvier – 12h, Collégiale St-Mexme.

Renaissance dans l’architecture religieuse
Mardi 14 février- 12h, église Saint-Maurice.

Maison Rabelais et Jeu de Paume
Mardi 14 mars – 12h, Hôtel de Ville.

Renaissance dans les maisons et hôtels particuliers.
Mardi 11 avril – 12h, Carroi-musée.
ville-chinon.com

PHOTOS DE L'INAUGURATION

« Rabelais à volonté » a fêté son inauguration le 22 avril dernier à la Guinguette de Chinon.
A cette occasion, Jacques Bonnaffé, comédien s’est lancé dans une Allocution poétique, à la mémoire du grand écrivain ainsi qu’à sa vitalité toujours présente.
Ont été cités François Rabelais, Ronsard et Jean-Pierre Verheggen, de nombreux lascars de tous temps ainsi que le révérend père Lelong.

 >>> Téléchargez le programme complet

 

Suivez nous >>> logo_facebook

 

Afficher les commentaires