ico

Marais de Taligny

Vous êtes ici : Accueil » Page» Marais de Taligny

Le marais de Taligny : une nature à protéger

marais

© image à part

Le coeur du marais de Taligny est la seule « réserve naturelle régionale » en Indre et Loire.

Le marais de Taligny qualifié « d’espace naturel sensible » du département d’Indre et Loire, est une zone humide de 85 hectares (dont 25 ha de parcelles privées) située à La Roche-Clermault. Il fait l’objet d’une attention particulière depuis plusieurs années. En 2014, 19 hectares ont été identifiés comme « réserve naturelle régionale « .

Il présente un intérêt écologique important. il héberge des espèces patrimoniales particulières comme la samole de Valérand (petite plante herbacée qui pousse l’été au bord des mares asséchées), le râle d’eau (oiseau d’eau de petite taille) et l’agrion de Mercure (libellule).

Les différents inventaires réalisés depuis des années ont permis d’identifier 11 habitats d’intérêt patrimonial et 36 espèces faune et flore d’intérêt patrimonial « fort  » à « majeur « .

Le marais de Taligny est aussi intéressant en tant que milieu humide. En effet, ces espaces jouent un rôle essentiel dans la réduction de la pollution de l’eau. Ils diminuent les risques d’inondations et fournissent un habitat vital pour la faune aquatique.
Le marais, tel une immense éponge, retient l’eau pour la libérer lors des sécheresses estivales. Les matières en suspension déposées au fond de l’eau contribuent à la nettoyer et à la rendre limpide.

Cette richesse plaide pour une préservation de ce marais et la mise en œuvre de travaux de restauration et de gestion conservatoire permettant le retour d’espèces patrimoniales.
C’est tout l’enjeu du plan de gestion défini pour 6 ans (2015-2020). La CC CVL a déjà réalisé des travaux notamment pour favoriser la réouverture du marais. L’abattage des repousses de peupliers, la fauche de roselières, le pâturage extensif et la création d’un chemin d’accès ont été les premières actions destinées à reconquérir ce site.

Réserve naturelle régionale du Marais de Taligny

https://www.regioncentre-valdeloire.fr/accueil/lactualite-de-la-region-centre/actualites-environnement/marais-de-taligny.html

https://www.reserves-naturelles.org/marais-de-taligny

Le Marais de Taligny et les Puys du Chinonais sont des espaces naturels sensibles dont les richesses patrimoniales et naturelles sont reconnues par le département :

https://espacesnaturels.touraine.fr/espaces-naturels-sensibles-ens.html

Découverte libre du Marais de Taligny

Les travaux de broyage de l’automne 2018 ont permis de redécouvrir le nord du Marais de Taligny. Nous vous invitons à emprunter le chemin rustique aménagé pour l’occasion en téléchargeant cette plaquette. Attention, le chemin est rustique, il mérite un équipement de marche adapté (baskets, pantalon) !

 

taligny

Le marais de Taligny : vers un marais au fonctionnement hydraulique plus naturel.

Un milieu à fort potentiel, classé Espace Naturel Sensible (ENS) et Réserve Naturelle Régionale (RNR) du fait de sa réelle richesse écologique. Ces classements ont pour objectif de valoriser la richesse écologique du site, et un vaste plan de gestion a pour objectif de restaurer le caractère humide du marais et de permettre ainsi l’accueil d’une faune et d’une flore caractéristiques de ces zones naturelles rares. Autrefois, le marais constituait un bas-marais alcalin tourbeux. A l’heure actuelle, ces formations sont relictuelles car très endommagées par les travaux d’assèchement du marais réalisés dans les années 1970.

Des travaux : objectifs de restauration

Les opérations de l’automne 2019 ont eu pour objectif de permettre une réhumidification des terrains. Il s’agit d’une association de mesures simples comme des restaurations ou créations de mares et d’interventions plus ambitieuses de modification du réseau hydrographique du site pour le réhumidifier.

L’objectif de l’opération de renaturation est d’augmenter la richesse écologique du site, en lui permettant de retrouver un fonctionnement plus naturel. Pour cela, différentes actions sont prévues :

  • Interventions hydrauliques de retour à un réseau naturel : restaurer l’alimentation du marais sans aggraver les inondations. Il s’agit d’intervenir sur les ouvrages en place (seuil, pont canal), sur les cours d’eau et sur les fossés.
  • Interventions de diversification des milieux aquatiques. Il s’agit d’intervenir principalement sur le réseau de mares ainsi que sur le lit du Négron

Organisation du réseau hydrographique du marais– juillet 2019

Après une longue période d’étude et de concertation de l’ensemble des acteurs, un projet de restauration hydromorphologique des bras du Négron a pu être proposé aux membres du comité de pilotage (collectivités, état et établissements publics, usagers) et aux riverains. L’opération va débuter à l’automne 2019 et durera plusieurs mois.

taligny

Interventions de l’automne 2019

La gestion hydraulique représente la clef de la future gestion. Ainsi, les interventions prévues au plan de gestion sont :

  • I-1 : Reprofilage du Négron en amont et en aval de la confluence avec le fossé central
  • I-2 : Création d’une surverse latérale du Négron vers le marais à l’aval de la nouvelle confluence
  • I-3 : Reprise du déversoir de répartition du Négron
  • I-4 : Suppression du pont canal – Création d’une confluence entre le fossé central et le Négron
  • I-5 : Comblement partiel du fossé central en aval du pont canal (rehausse et restauration)

Organisation

L’opération présentée ici s’inscrit dans les projets de la réserve portée par la communauté de communes Chinon Vienne et Loire ( CC CVL), le Parc Naturel Régional Loire Anjou Touraine en assure le suivi scientifique et assiste la CC CVL pour la réalisation des travaux. Une convention a été signée entre la CC CVL, le PNR Loire-Anjou-Touraine et la région Centre – Val de Loire.
Le syndicat ses bassins du Négron et du Saint-Mexme (Vienne aval et affluents) assure la maîtrise d’ouvrage des travaux dans le cadre de la GEMAPI pour la CC CVL.

Ces travaux sont financés par l’Agence de l’eau Loire Bretagne, le conseil départemental et la Région Centre Val de Loire