ico

Festival Blues d'Automne en Rabelaisie

Vous êtes ici : Accueil » Évènement» Festival Blues d’Automne en Rabelaisie

Festival Blues d'Automne en RabelaisieLe traditionnel festival Blues d’Automne en Rabelaisie ce déroule cette année du 30 septembre au 2 octobre 2022 à Beaumont-en-Véron.

Des concerts gratuits , un village d’artistes et artisans et des animations . Restauration sur place.

Plus d’infos cliquez-ici

Programme :

Vendredi 30 septembre

Village 18h: Cherry’s On Top.

Scène Principale:

  • 20h: Mingo Balaguer Chanteur harmoniciste, pionnier du blues espagnol avec le groupe Caledonia Blues Band, Mingo Balaguer sillonne depuis plus de 30 ans les scènes du monde entier partageant la scène avec des pointures tel que Johnny Winter, Charlie Muselwhite, Magic Slim, Kenny Neal, Otis Grand entre autres.Un style qui oscille principalement entre le chicago blues de Little Walter et le west coast californien.
  • 22h: Dom Martin Une très belle découverte en perspective pour cette édition 2022 en la personne d’un artiste exceptionnel, chanteur guitariste irlandais à la trentaine doté d’un talent plus que prometteur.Une voix qualifiée de « Belfast Blues »,élu en 2021 meilleur artiste blues acoustique, nominé dans 3 catégories aux UK Blues Awards la même année.Ses principales influences vont de Rory Gallagher, Tom Waits, John Martyn, Van Morisson, en passant par Howlin’ Wolf, Muddy Waters, Jimi Hendrix, Bob Dylan.

Samedi 1er octobre

Village: 

  • 12h: Spoon
  • 14h:Tiger Rose
  • 16h: Shaggy Dogs

Interscène : Georges Bûche

Scène Principale

  • 18h30: Do The Dirt : Autre découverte avec ce duo hexagonal basé à Paris composé de Nicolas Moulin (chant guitare),Guillaume Arbonville (batterie).Trois albums à leur actif, un delta-blues électrique envoûtant, hypnotique marqué par Muddy Waters, Hound Dog Taylor, Skip James, R.L Burnside.
  • 20h30: Elliott Murphy : Auteur-compositeur-interprète-guitariste ,originaire de Rockville dans l’Etat de New York, il est une figure incontournable du folk rock blues américain, héritier de Dylan,Jeff Buckley. Une carrière faite de 40 albums depuis 1973,de multiples rencontres, collaborations prestigieuses avec Velvet Underground, Mick Taylor,Mick Jagger, Lou Reed, David Bowie, John Lennon, Patti Smith, Phil Collins ou encore Billy Joel, accompagné d’une amitié indéfectible avec Bruce Springsteen.Chanteur charismatique, guitariste inspiré vivant à Paris depuis 1991, le concert sera immanquablement celle d’une rencontre avec une icône yankee troubadour et un dandy romantique.
  • 22h: Half Blind Willie : Né à Brooklin, Jaime Scott Dolce son leader commence à se produire dans les clubs New-yorkais aux cotés de Popa Chubby, puis avec l’harmoniciste Mason Casey dans les 90’s. Il débutera sa carrière au sein du groupe « Innersole » à la tonalité blues rock,puis forme le trio Half Blind Willie & The Shakes avec un passage au TDC en février 2020.Solide rythmicien, soliste inspiré, guitariste de premier ordre au répertoire hendrixien mêlé de country-blues à la voix chaude et puissante, la musique du trio puise également dans de solides racines rock et psychédéliques.


Dimanche 2 octobre

Village: Blue Monkeys

Scène Principale:

14h: Jérôme Piétri – Inutile de présenter l’artiste pour les habitués du BAR, d’autres festivals de la région, ou du « Temps des Crises »,celui qui pendant de longues années a parcouru les scènes rock au sein des groupes SOS,El Diablo, Too Bad, collaboré un temps avec Jean Louis Murat.De joyeuses retrouvailles en perspective avec notre bluesman pêcheur auvergnat de cœur, auteur d’un dernier album « Last Of The Fishing Days » de 2021(tout un programme),un brûlot électrique avec l’énergie rock’n roll des 70’s.

16h: The Celtic Social Club – En sept années d’existence ils auront réussi à imposer un son, un style, un nom mélangeant musiques traditionnelles celtes (Bretagne, Irlande, Écosse,Asturie), rock et pop. Avec aujourd’hui quatre albums studio, deux live au compteur, les sept franco-irlandais continuent de parcourir les scènes des festivals des continents.Leur quatrième album « Dancing Or Dying »(2021) témoigne tant de leurs ambitions à revendre que de la poursuite de leur redoutable engagement et de leur prestation scénique festive.

Afficher les commentaires

Commentaires fermés