Mobilité, une nouvelle compétence à définir : répondez à notre enquête de mobilité !

0

Une nouvelle compétence !

Les projets stratégique de l’aménagement durable du territoire menés au cours des 5 dernières années (PLUI-H, PCAET, Action Cœur de ville …) ont tous révélé de nombreux besoins en matière de mobilité, identifié des leviers pour agir localement et résoudre ces difficultés.

La Loi d’Orientation des Mobilités autorise les Communautés de communes à devenir autorité organisatrice de la mobilité (AOM) avec comme objectifs :

  • Sortir de la dépendance automobile
  • Accélérer la croissance des nouvelles mobilités
  • Réussir la transition écologique.

L’autorité organisatrice de la mobilité (AOM) est en charge de construire des solutions de mobilité à l’échelle de son territoire.

Tandis que la Région conserverait tout de même les lignes de transport extraterritoriales : bus Rémi, TER et transports scolaires extracommunautaires.

De novembre 2020 à mars 2021, la communauté de communes a étudié l’opportunité de devenir autorité organisatrice de la mobilité. Les élus ont délibéré favorablement pour la prise de compétence à l’unanimité le 16 mars dernier en conseil communautaire.

Cependant, la prise de compétence n’est pas immédiate et fera l’objet de discussion avec les services de la Région au cours de l’année 2021. Pendant ce temps d’échanges avec les nouveaux élus régionaux, l’offre de transport reste inchangée.

Quels avantages de devenir autorité organisatrice de la mobilité ?

Pour la CC CVL, devenir AOM permettra :

  • D’adapter l’offre au besoin : lignes régulières, transport à la demande, mobilité électrique, aménagement de liaisons douces…
  • De coordonner les initiatives locales : transport solidaire, accompagnement des entreprises, plateforme de covoiturage…

Élaboration d’un plan de mobilité et d’un schéma directeur vélo

En parallèle, la communauté de communes a initié l’élaboration de son plan de mobilité et d’un schéma directeur vélo afin de définir les besoins précis en matière de mobilité et d’élaborer un programme d’actions sur les 10 prochaines années, comme prévu dans le plan climat air énergie territorial (PCAET).

Les actions du PCAET en matière de mobilité visent à développer des offres d’alternatives à l’usage individuel de la voiture, favoriser le développement des mobilités douces et promouvoir les transports utilisant des carburants alternatifs ou électriques.

Votre avis compte !

Nous comptons sur vous pour contribuer au plan de mobilité et au schéma directeur vélo !
Un questionnaire est à votre disposition ci-dessous :

>> Pour participer

Ainsi qu’en format papier dans les mairies des 19 communes de la CC CVL.
L’enquête est ouverte jusqu’au 17 septembre 2021.

Pour les mois à venir

Le calendrier du plan de mobilité s’étale de juin 2021 à mai 2022. Des ateliers de travail entre élus et partenaires vont avoir lieu tout au long du mois de juin pour faire un état des lieux des besoins, avec un focus sur la place du vélo à Chinon (comme prévu dans le programme Action Cœur de ville).

A l’automne 2021, les élus et les habitants seront de nouveau associés pour construire des propositions d’aménagement, des services à développer …