ico

Eau et assainissement

Vous êtes ici : Accueil » Page» Eau et assainissement

Dans quels domaines la CC CVL intervient-elle ? Qui dois-je contacter ? 

Suivant les secteurs, la CC CVL assure la gestion de l’eau potable et de l’assainissement collectif en régie ou confie cette gestion à des délégataires privés. 

La compétence assainissement non collectif a été délégué au SATESE (Service d’assistance technique aux exploitants de station d’épuration). 

Mise en place d’une agence en ligne, le portail pour les abonnés :

Pour y accéder, créez-vous un compte en cliquant sur : créer un compte …
Puis renseignez votre e-mail et un mot de passe. Il vous sera ensuite demandé de renseigner le nom exact figurant sur votre facture d’eau ainsi que la référence de votre contrat (premiers chiffres qui se situent sur votre facture)

>> Créer votre compte ici

Vous aurez désormais accès à votre espace personnel et aux informations suivantes : données personnelles, abonnement eau / assainissement, données liées au compteur d’eau, historique des relèves, historique des factures et paiement en ligne.

>> Connectez-vous ici

Ci-dessous le fonctionnement selon votre commune

Mon compteur d’eau 

Il est de la responsabilité de chaque abonné de procéder au suivi de son compteur d’eau afin notamment de repérer toute fuite éventuelle.  

Toutes les installations privées en aval du compteur d’eau (après le compteur vers l’habitation) (y compris le joint au niveau du compteur) sont de la responsabilité de l’abonné. 

Afin de protéger contre le gel, vous devez isoler votre compteur d’eau par des plaques de polyuréthane ou polystyrène extrudé à l’intérieur de l’abri de compteur. En aucun cas, il ne faut utiliser des matériaux absorbant l’humidité (tissu, papier, laine de verre, etc…). 

Relever son compteur d’eau :

Votre compteur d’eau est un appareil de mesure permettant de mesurer avec précision la consommation d’eau de votre installation. Il doit être accessible, il est donc nécessaire de donner l’accès au compteur à nos techniciens chargés de la relève. 

Si vous étiez absent au moment du relevé, vous pouvez nous transmettre l’index par téléphone. 

Les chiffres rouges correspondent aux litres d’eau, les chiffres noirs aux m3. Si vous devez relever votre compteur prenez les chiffres noirs. 

Que faire en cas de fuite

  • Surveillez votre consommation : 

Si vous trouvez que votre consommation d’eau est anormalement élevée, il vous est conseillé de surveiller l’ensemble de vos points de distribution d’eau comme : les chasses d’eau, le cumulus, les robinets, les canalisations … 

Une consommation d’eau est qualifiée « d’anormale » au regard de la réglementation lorsque « le volume d’eau consommé depuis le dernier relevé excède le double du volume d’eau moyen consommé par l’abonné […] au cours des trois années précédentes ». 

  • Localisez la fuite : 

Afin d’être sûr de ne pas avoir de fuite de votre installation de distribution en eau, il suffit que vous releviez votre compteur d’eau (tous les chiffres noirs et rouges) avant de vous coucher en vous assurant qu’une consommation d’eau ne sera faite durant la nuit. Au réveil avant d’utiliser l’eau, il vous suffit de relever votre compteur. 

Si vous notez une différence de chiffres entre les deux relevés, vous avez très certainement une fuite sur votre installation d’eau. 

Ainsi pour repérer une fuite, il faut fermer les robinets d’arrivée d’eau les uns après les autres et regardez les chiffres de votre compteur à chaque fois. Si les chiffres cessent de tourner, vous avez détecté le circuit où est située la fuite. En l’absence de ce constat, il convient que vous vous adressiez à votre plombier. 

  • Réparer au plus vite en contactant un réparateur agréé : 

Si vous constatez une fuite après compteur sur votre installation d’eau potable, faites appel à un plombier agréé pour les travaux et les réparations à réaliser. 

  • Demandez un dégrèvement sur votre facture : 

Si vous constatez une fuite sur votre canalisation d’eau potable après compteur et que votre consommation excède le double de votre consommation moyenne sur 3 ans à la même période, vous pouvez demander un plafonnement de votre facture dans les conditions fixées dans le décret n°2012-1078 du 24 septembre 2012. Ce dispositif ne concerne uniquement les fuites constatées sur les canalisations d’eau potable enterrées des locaux à usage d’habitation, « à l’exclusion des fuites dues à des appareils électroménagers et des installations sanitaires ou de chauffage ».  

Dans ce cas, vous devez adresser au service eau et assainissement une demande de dégrèvement, accompagnée d’une facture d’une entreprise qualifiée en plomberie précisant la localisation exacte ainsi que la date précise de sa réparation. Cette demande peut être envoyée par courrier, à l’adresse suivante : 46 rue Gustave Eiffel 37500 CHINON ou par mail à l’adresse suivante : service-eaux@cc-cvl.fr. 

Ma facture d’eau 

La facturation de l’eau intervient 2 fois par an. 

Votre facture est composée  

  • D’une part fixe : l’abonnement 
  • D’une part variable en m3 correspondant votre consommation 

Vous pouvez payer votre facture d’eau :  

  • en numéraire, dans la limite de 300 Euros et par carte bancaire (sans limitation de montant) aux guichets des buralistes agréés acceptant le paiement de proximité (retrouvez la liste)
  • par chèque bancaire, libellé à l’ordre du Trésor Public, accompagné du talon détachable de la facture, sans le coller ni l’agrafer, à envoyer à l’adresse suivante : Service de Gestion Comptable de Chinon, Bd Paul-louis Courier CS 60161 37501 Chinon Cedex
  • par virement bancaire sur le compte bancaire du Service de Gestion Comptable de Chinon (coordonnées bancaires présentes sur la facture)
  • par Internet (paiement par carte bancaire ou par prélèvement ponctuel) sur le site www.payfip.gouv.fr
  • par TIP 

En cas de difficultés de paiement, vous pouvez demander un échéancier de paiement à la trésorerie après réception de la facture. 

A partir de février 2022 : mise en place de la mensualisation. Les abonnés souhaitant bénéficier de la mensualisation, peuvent déjà transmettre leurs coordonnées bancaires ainsi que le règlement financier et le mandat de prélèvement SEPA, complétés et signés au service d’eau

>>  Téléchargez le règlement financier

>> Téléchargez le mandat de prélévement SEPA

Mes démarches 

Souscription d’un contrat d’abonnement :

Pour souscrire un contrat d’abonnement au moment de votre emménagement, vous devez contacter le service eau et assainissement pour convenir d’un rendez-vous pour ouvrir l’eau et retourner complété et signé le contrat. 

>>  Téléchargez le contrat d’abonnement

Résiliation d’un contrat d’abonnement :

Pour résilier votre abonnement, vous devez retourner complétée et signée la demande de résiliation. 

>>  Téléchargez la demande de résiliation

Tant que vous n’avez pas procédé à la résiliation de votre contrat, vous restez redevable des consommations effectuées dans votre logement. 

N’oubliez pas de nous fournir :  

  • Le relevé du compteur le jour de votre départ 
  • Votre prochaine adresse pour l’envoi de votre facture de solde 

Rétractation :

Vous pouvez faire une demande de rétractation dans un délai de 14 jours suivant la signature de votre abonnement en retournant le formulaire complété et signé. 

>>  Téléchargez le formulaire de rétractation

Raccordement aux réseaux collectifs

Dans le cadre d’une construction ou d’une viabilisation, si vous souhaitez un branchement neuf en eau et/ou assainissement, vous devez retourner les formulaires dûment complétés et signés au service eau et assainissement. 

>>  Téléchargez les formulaires de raccordement

Pour plus d’informations, accédez au règlement et aux tarifs :

Les bonnes pratiques /éco-gestes 

Chacun d’entre nous peut agir et adopter les bons gestes pour économiser l’eau au quotidien : voici quelques bonnes pratiques efficaces et simples à mettre en œuvre. 

  • Economiser l’eau est un geste éco-citoyen.
  • Faire la chasse aux robinets qui coulent (nettoyage des mains, le brossage des dents, le rasage, …) et aux fuites (robinet qui goutte, chasse d’eau, …). Les fuites peuvent représenter 20% de la consommation d’un foyer 
  • Prendre des douches plutôt que des bains (un bain représente l’équivalent en eau de 5 à 7 douches).
  • Installer un mitigeur thermostatique afin de trouver rapidement la bonne température et économiser 15% de l’eau de la douche
  • Un lave-vaisselle plutôt que faire la vaisselle à la main
  • Equiper sa chasse d’eau d’un mécanisme économique et/ou réduire le volume de la cuve de remplissage des toilettes avec des pierres ou une bouteille remplie de sable
  • Récupérer l’eau de rinçage des fruits et légumes pour arroser ses plantes
  • Arroser le soir pour réduire les pertes dues à l’évaporation (5 à 10%)
  • Laver sa voiture dans une station, en moyenne c’est 60 litres contre 200 litres avec un tuyau d’arrosage 

Ne versez pas dans votre lavabos, éviers, toilettes, … : 

  • Des produits toxiques (cf. indication sur le contenant du produit) et notamment des liquides corrosifs (acides, cyanures, sulfures, …) ; 
  • Des hydrocarbures (essence, fioul, …), dérivés halogénés ou chlorés et solvants organiques ;
  • Des acides ou des bases concentrées (ex. soude) ; 
  • Les peintures ou leur résidu de lavage ; 
  • Des graisses, huiles de fritures usagers ou huiles de vidanges ; 
  • Les médicaments ; 
  • Les produits phytosanitaires (herbicides, pesticides, fongicides) ; 
  • Des produits radioactifs ; 
  • Des produits encrassant tels que boues, sables, gravats, cendres, cellulose, colle, goudron, béton, plâtre, ciment, etc. ; 
  • Des graisses, sang, plumes ou poils en quantité telles que ces matières puissent provoquer des obstructions dans les branchements ou les réseaux ;
  • Des lingettes même si elles sont biodégradables ! Jetez-les à la poubelle. 

Les numéros d’astreinte, en cas d’intervention urgente en dehors des heures d’ouverture du service, sont les suivants :

  • 06 83 36 10 27

Le règlement du service eau et assainissement :

>>> ou vous pouvez aussi télécharger le règlement du service eau et assainissement